Avant de partir

A vérifier sur le bateau, avant de partir en croisière ou de louer un bateau…

  1. Les fonds et les varangues, si possible les boulons qui fixent la quille.
  2. Gréement dormant : pas de gendarmes sur les haubans ( (il faut monter au mât et glisser sa main dessus), voir si les torons ne laissent pas apparaitre un aspect neuf sous la rouille, ce qui indiquerait un dessertissage.
  3. Vérifier les feux de navigation avant la montée au mât cela évitera des allers retours.
  4. Inventaire gréement courant : ça serait dommage de s’apercevoir une fois au large qu’il manque les écoutes de spi, ou le tangon 😉
  5. Vérification des voiles (états, types)
  6. La VHF, à tester aussi avant de monter au mât, car si il y a un problème d’antenne…
  7. Le mouillage principal et sa fixation sur le bateau.
  8. Gonfler l’annexe et vérifier le moteur si elle en est pourvue, sinon vérifiez si vous avez des rames.
  9. Inventaire sécu : fusées, feux, fumigènes et extincteur (nombre et date de péremption), couverture anti-feu, écope, sceau, scie coupe haubans, miroir de signalisation, grab sac, pinoches (sont-elles adaptées, le mieux c’est de les scotcher à coté des passe-coques où elles risquent de servir), vannes (eau, gasoil, gaz) perche IOR, feu à retournement (retourner le voir s’il fonctionne), filières bien fixées, Bib, palan d’homme à la mer, barre de secours si barre à roue (tester son fonctionnement).
  10. Faire le plan sécu suivant l’inventaire ci-dessus et l’afficher à la vue de tous
  11. Et dans le même ordre d’idée faire le plan d’avitaillement, car quand le bateau bouge, que vous n’êtes pas très bien rien de pire que de fouiller au fond des coffres pour trouver un paquet de gateaux
  12. Les vérifications moteur:
    • les pleins ou niveaux sont faits (ne pas oublier l’inverseur)
    • filtres à air, eau et gasoil propres
    • crépine pompe à eau de mer à verifier
    • tension de la courroie
    • vérification chargement batterie
    • presse étoupe si le bateau en est équipé
  13. Avez vous les cartes de la zone de navigation, les instructions nautiques, le bloc marine ou Almanach du marin breton pour les horaires de marée, ainsi que l’atlas des courants de marée, le  RIPAM (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer), livre des feux, bien-sûr suivant votre zone de navigation vous n’avez pas besoin de tout, pour plus de précisions rdv sur cette page.
Plan matériel de sécurité du voilier (emplacement des passe-coques, pinoches, extincteurs, vannes)

Plan matériel de sécurité à afficher à l’intérieur d’un voiler

à faire avant de partir :

definir zone de navigation
choisir lieu d’escale
ports de repli suivant metéo

preparer calcul marée de la journée
prendre météo du jour et connaitre l’evolution
inscrire sur journal de bord la liste d’equipage ainsi que toutes les infos utiles (météo, consignes de sécurité : port gilet, harnais si mer forte, chaussures fermées, vannes et hublots fermées, veille à 360°)
mettre loch à zéro ou relever le chiffre avant départ