Echelle de Beaufort

Officialisée en 1946 par l’organisation météorologique mondiale (OMM), l’échelle de Beaufort permet de mesurer l’intensité du vent. Etablie sur l’observation, elle permet de determiner la force du vent sans appareil de mesure. l’Amiral Sir Francis Beaufort définit en 1805 cette échelle par rapport à la toile que pouvait supporter son navire.

Force Termes Vitesse moyenne en nd Etat de la mer Effets à terre
0 Calme 0 – 1 Mer d’huile,
comme un miroir
La fumée monte verticalement
1 Très légère brise 2 – 3 Quelques rides La fumée indique la direction du vent, mais pas les girouettes
2 Légère brise 4 – 6 Vaguelettes ne déferlant pas On sent le vent sur le visage, les girouettes bougent
3 Petite brise 7 – 10 Legers moutons Les feuilles sont continuellement en mouvement et les drapeaux légers flottent
4 Jolie brise 11 – 16 Petites vagues et nombreux moutons Poussières et papiers s’envolent
5 Bonne brise 17 – 21 Vagues, embruns Arbustes et arbrisseaux se balancent, petites vagues sur les eaux intérieures
6 Vent frais 22 – 27 Lames, crêtes d’écume blanche Le vent siffle, les grosses branches sont agitées, les parapluies peuvent se retourner
7 Grand frais 28 – 33 Lames déferlantes Les arbres entiers bougent, il est difficile de marcher contre le vent
8 Coup de vent 34 – 40 Tourbillons d’écume sur la crête des lames, train d’écume Marche contre le vent très difficile, les rameaux cassent
9 Fort coup de vent 41 – 47 Lames déferlantes, visibilité réduite par les embruns Le vent commence à attaquer les habitations, des tuiles s’envolent
10 Tempête 48 – 55 Conditions extrêmes, visibilité fortement réduite, surface de l’eau recouverte d’écume, lames exceptionnelles de très grosses à énormes Gros dégâts aux habitations, les arbres peuvent être déracinés, les toitures peuvent s’envoler
11 Violente tempête 56 – 63 Ravages importants
12 Ouragan 64 et + Ravages très très importants, catastrophe naturelle