Météo

Applications et sites web météo sont bien utiles

Applications et sites web météo sont bien utiles

La météo est l’élément le plus important pour naviguer à la voile, il est hors de question de sortir sans avoir pris la météo pour la zone de navigation souhaitée car c’est elle qui nous permettra de décider où on va et si on peut y aller. Il est aussi intéressant de prendre la météo pour les zones alentour (surtout celle d’où vient les perturbations, généralement l’ouest pour l’Atlantique, pour la Méditérannée cela dépend…;)

Pour cela nous avons quelques outils à notre disposition suivant notre situation :

– Si nous sommes au port, la météo est affichée à la capitainerie, donc arrêt obligatoire en allant chercher les croissants.
– les CROSS diffusent par VHF à heures régulières le bulletin météo marine de Météo-France (pour connaitre les heures de diffusion par rapport à votre zone, rendez vous sur le site de Météo-France, vous y trouverez dans la partie Marine, un guide à télécharger vous donnant toutes ces infos.
– sur la côte à porté de réception pour smartphone et tablette, il y a les applications ou les sites, de Météo-France , MétéoConsult, Windguru ou aussi Lamma (site italien) pour la navigation en Méditérannée.

Au large jusqu’à 300 miles :
Les cross assurent la diffusion des bulletins larges de deux façons :
– en MHF-BLU il faut pour cela posséder un recepteur particulier fonctionnant en moyenne et haute fréquence.
– avec la diffusion Navtex, les recepteurs Navtex restent toujours en veille et impriment les messages dès leur reception (il est possible de choisir le type de message ainsi que la zone de navigation). Le système Navtex est un service international de sécurité maritime, il a été choisi par le SMDSM (Système mondial de détresse et de sécurité en mer) sur lequel je reviendrait prochainement.

Pour le grand large :
la diffusion INMARSAT C a été choisi par le SMDSM. Les océans ont été découpés en 16 zones appelées Metarea et pour lesquelles un bulletin spécifique est diffusé.

Pour finir et revenir plus près des côtes, il peut être aussi intéressant de demander l’avis aux locaux, qui connaissent bien les signes avant coureurs d’un coup de vent, ainsi que les effets de site de leur environnement.

Bulletin météo à la VHF
Echelle de Beaufort
Echelle de Douglas