Empannage

Historiquement, le terme empannage signifiait un virement de bord vent arrière, ou virement lof pour lof. Contrôlé, il est maintenant devenu le terme utilisé pour ce type de virement et quand il est incontrôlé on le nomme « empannage sauvage »

Préparation
– Se mettre au grand largue (pour se retrouver au grand largue : abattre jusqu’à ce que l’écoute du genois ou foc tombe, lofer un petit peu pour la faire remonter : vous êtes au grand largue quelques repères pour vous aider : girouette, pavillon sur pataras, tension d’écoute de GV, équilibre du bateau)
– contre-écoute voile d’avant prête
– centrer chariot de GV
– choquer légèrement le hale-bas

On envoie !
– Le barreur et le régleur de l’écoute de gv fonctionnent ensemble.
– pendant que le barreur abat, le régleur embraque (borde) la GV, le but étant que la GV soit dans l’axe du bateau lorsqu’on change d’amure, le régleur devant à ce moment là laisser filer l’écoute en la freinant de façon à ce que la bôme passe doucement sans risquer un accident (attention aux têtes !)

Finalisation:
le règleur à laissé filer l’écoute en la contrôlant
on reprend la voile d’avant sur la nouvelle amure
le barreur reprend son cap au grand largue

Chronologie empannage

Chronologie empannage

Et maintenant une petite vidéo des Glénans sur l’empannage